Coordonnées

  • IMPASSE DU DR CALMETTE 22130 PLANCOET
    IMPASSE DU DR CALMETTE
    22130 PLANCOET
  • Tél : 02 96 84 13 83

Actualités

Toutes les actualités

Repro bovine

La maîtrise de la fécondité en élevage laitier pose de plus en plus de difficultés. Les baisses de performance sont enregistrées depuis 25 ans. L’amélioration du taux de réussite à l’IA passe par une bonne préparation à la reproduction ainsi que par une maîtrise des infections utérines et peut s’accompagner d’un éventuel traitement médical.

Volet prévention :
La vache laitière, comme tous les mammifères, ne réalise sa fonction de reproduction que lorsque son métabolisme est optimal, son confort assuré  et son appareil génital propice à la fécondation. La reproduction étant alors une fonction de luxe.
On apportera une attention particulière à la vache tarie dans sa préparation au vêlage afin de réduire le risque de vaches grasses au vêlage, de non délivrance et de métrite aiguë. D’une manière générale la vache tarie doit arriver au vêlage avec une note d’état corporel autour de 3.5, elle ne doit pas perdre plus d’un demi point dans les 30 premiers jours de lactation. Cette vache doit recevoir une ration de préparation au vêlage avec distribution du même fourrage que celui distribué aux laitières.
Enfin les vaches fraiches vêlées à risque de métrite (jumeaux, non délivrance, intervention au vêlage, avortement) doivent être surveillées en terme de température. Celles dont la température corporelle dépasse 39.4 °c au cours des dix premiers jours de lactation doivent recevoir un traitement antibiotique par voie générale.

Volet thérapeutique :
La thérapeutique repose sur un traitement antibiotique précoce par voie parentérale des vaches avec métrite aiguë. Les vaches avec métrite après 21 jours post-partum devront recevoir un traitement adapté par voie utérine.
Enfin les animaux avec chaleurs régulières et infécondité pourront recevoir un traitement hormonal adapté.
Le traitement des kystes se fera après palpation transrectale.